• octobre

    6

    2019
  • 490
  • 0
Devenir artisan RGE

Devenir artisan RGE

Devenir artisan RGE n’est pas mince affaire. Le label RGE est un label exigeant qui demande un certain investissement de la part de l’artisan. Le but derrière les démarches administratives et les actions à mener pour obtenir le label RGE : c’est de pouvoir certifier l’expertise et le sérieux de l’artisan par rapport à son

Devenir artisan RGE n’est pas mince affaire. Le label RGE est un label exigeant qui demande un certain investissement de la part de l’artisan.

Le but derrière les démarches administratives et les actions à mener pour obtenir le label RGE : c’est de pouvoir certifier l’expertise et le sérieux de l’artisan par rapport à son corps de métier.

Le label RGE permet, entre autres, de garantir que l’artisan est « Reconnu Garant de l’Environnement ». Il est formé et apte à délivrer une prestation permettant d’offrir à son client des solutions écoresponsables permettant des économies d’énergie (et dans le même temps des économies réels avec des factures énergétique beaucoup moins importantes).

Rappelons que le Label RGE est indispensable à l’artisan, s’il veut faire bénéficier son client des aides mises en place par l’État pour les travaux aidant à la transition énergétique : Crédit d’impôt pour la transition écologique.

Ces aides sont des arguments commerciaux non négligeables pour les artisans qui propose des types de travaux concernés par ces aides (notamment les travaux d’isolation).

 

Pourquoi devenir artisan RGE ?

Un artisan RGE possède des avantages sur ses confrères qui n’ont pas de qualification délivrée par un organisme, notamment celui d’être reconnu par les pouvoirs publics. Dès lors, ses clients peuvent profiter des aides publiques mises à disposition pour les travaux entrant dans le cadre de la politique de transition écologique, c’est à dire les travaux réduisant les dépenses énergétiques (meilleure isolation, consommation d’énergie propre, baisse de consommation d’énergie).

Devenir artisan RGE, c’est donc avant tout pour l’artisan un argument commercial fort.

Entre autre, il s’agit aussi pour l’artisan de profiter de différents outils que l’organisme de qualification lui met à disposition :

  • Des outils techniques
  • Des bibliothèques d’ouvrages
  • Une assistance téléphonique gratuite
  • Des fiches d’autocontrôle après à des installations
  • Des affiches et des autocollants représentant la qualification

L’artisan RGE, gagne également en expertise sur son métier lors de sa formation.

Aides travaux : artisan RGE

Les clients de l’artisan devenu RGE bénéficient d’aides publiques : Le crédit d’impôt transition énergétique ou CITE .

Le CITE permet d’obtenir un crédit d’impôt déductible de vos impôts sur le revenu. Le taux applicable est, pour la majorité des travaux éligibles, de 30% de la somme engagée. Cette somme est plafonné jusqu’à 8 000 € pour une personne seule et 16 000 € pour un couple soumis à l’imposition commune.

Chaque personne à charge rajoute 400 € de possibles déductions.

Pour la plupart des travaux éligibles, il faudra que l’artisan s’occupe à la fois de l’installation et de la fourniture des matériaux.

Les plafonds et conditions différentes peuvent s’appliquer pour des travaux spécifiques.

Au-delà des particuliers, les syndicats de copropriétés peuvent bénéficier de la plupart de ces aides en faisant appel à un artisan RGE.

Enfin vous devrez être également artisan RGE si vous souhaitez travailler en collaboration avec les fournisseurs d’énergie et de carburant qui mettent en place (par eux même ou à l’aide de prestataires) des offres de travaux d’isolation à 1 euro (pacte énergie solidarité) pour l’isolation des combles perdus.

Travaux éligibles au Crédt d’impôt

Parmi les travaux éligibles au crédit d’impôt, on retrouvera :

  • Les diagnostics et les audits thermiques (DPE)
  • L’isolation thermique de la toiture
  • L’isolation thermique des murs
  • L’isolation thermique des parois vitrées (sous conditions)
  • L’installation d’une chaudière à gaz à condensation
  • L’installation d’un chauffage à bois ou autres biomasses
  • L’installation de panneaux solaires pour la production d’eau-chaude sanitaire (sous conditions)
obtenir la qualification rge qualibat

Pour les artisans proposant des travaux d’isolation, il faudra obtenir une qualification Qualibat pour prétendre à l’obtention du label RGE.


 

Artisan RGE : quel label choisir ?

Pour devenir artisan RGE, vous devrez premier lieu à choisir une qualification en fonction de vos domaines d’intervention et la nature de votre activité.

On peut citer les 4 organismes principaux de qualification pour un artisan (même s’il en existe d’autres pour des métiers spécifiques) :

  • Qualibat
  • Qualibois
  • QuiliFelec
  • Eco Artisan

La qualification choisie impacte le suivi de l’artisan devenu RGE, lequel est mené par l’organisme ayant délivré le label.

Par exemple, si la qualification est EcoArtisan, l’entrepreneur doit justifier de l’utilisation d’un logiciel d’évaluation thermique.

La qualification influencera également sur le prix du Label RGE et le coût de son renouvellement.

Selon le label RGE obtenu, l’artisan dispose d’un accès à des bases de données et à des documentations spécifiques.

Un artisan peut cumuler plusieurs qualifications en fonction des différentes types de travaux qu’il propose au sein de son entreprise.

 

Comment devenir artisan RGE ?

Une fois le type de qualification choisi, l’artisan doit remplir un dossier d’inscription. À ce titre, l’entreprise doit :

  • Nommer un responsable technique et fournir la preuve de sa compétence
  • Présenter des chantiers de références récents

Ils doivent être réalisés dans les 2 ans précédents la demande de qualification

  • Prouver que l’artisan possède le matériel adéquat pour réaliser le type de chantier pour lequel il demande la qualification
  • Disposer d’une assurance correspondant à son activité
  • Présenter des documents administratifs justifiant que l’entreprise est à jour de ses obligations fiscales, sociales et administratives

Il faut régler les frais d’instruction du dossier pour la qualification demandée. Si l’artisan en demande plusieurs, les frais sont dégressifs chez la plupart des organismes.

Le responsable technique désigné doit suivre une ou plusieurs formations professionnelles. Ces dernières peuvent évidement être prises en charge totalement ou partiellement par les organismes collecteurs de la taxe pour la formation professionnelle.

Vous souhaitez devenir artisan RGE, n’hésitez pas à faire une demande via notre formulaire. Vous serrez mis en relation avec notre partenaire qui vous proposera un accompagnement complet pour choisir votre qualification (en fonction de votre métier) et suivre la formation adéquate pour obtenir le label RGE.

Demande d'information sur la formation RGE








Profitez de nos autres offres pour les Artisans du Bâtiment

Quel est votre CA ou prévisionnel ?

Votre situation actuelle

Année d'expérience


Les conditions pour devenir artisan RGE

La désignation et la formation du responsable technique, ainsi que les références de chantiers, sont les 2 points majeurs pour valoriser les compétences de l’entreprise ou de l’artisan.

Outre les conditions citées plus haut, il est d’une importance majeure que le responsable technique (qui peut être l’artisan lui-même) suive une formation agréée par l’organisme de qualification. Ce n’est qu’une fois la personne formée, que l’entreprise pourra obtenir son label RGE .

Les démarches pour devenir artisan RGE

En plus de la qualification, l’artisan doit joindre un certain nombre de justificatifs :

  • L’attestation de formation du référent et l’attestation de réussite
  • L’attestation de présence à la formation (malgré le premier document)
  • L’attestation de réussite au questionnaire
  • Un justificatif d’activité

Il doit se référer au domaine qui concerne la qualification demandée. Par exemple, si l’entreprise pose des chauffe-eaux solaires, il faut que l’artisan soit plombier chauffagiste.

  • Les attestations d’assurance RC Générale et RC Décennale pour l’activité considérée
  • Des références d’installations avec les factures correspondantes
  • Une attestation de bonne exécution signée par les clients de l’artisan

De plus il devra fournir des justificatifs présentant ses chantiers et réalisations.

À noter, si l’entrepreneur n’a pas encore de référence parce qu’il vient de démarrer son activité, le label RGE peut être accordé de façon probatoire. La durée probatoire est de 2 ans maximum, sous réserve que les autres critères pour la qualification soient conformes.

Le dossier envoyé, un comité l’analyse. Le temps de traitement du dossier par l’organisme de qualification varie selon le label. Généralement, il oscille de 4 à 8 semaines si tous les documents sont livrés dans les temps et conformes aux exigences.

Le label RGE est délivré à l’artisan à l’issu de cette étude, si tout est en règle.

 

Prix d’une formation RGE

Le prix d’un label RGE sera différent en fonction du type de qualification.

Parmi les différents coûts liés au l’obtention du label RGE, il y aura donc le prix de la formation pour l’obtention de la qualification (qualification choisir en fonction du métier).

Il faudra également tenir compte du coût de renouvellement (période et renouvellement et coûts différents selon les qualifications).

Voici une représentation synthétique du budget à consacrer à 4 formations de qualification principal :

Type de formation de qualification RGE Estimation tarifaire de la formation (en Hors Taxes)
La formation de qualification Eco artisan De 240 € à 500 € par an, répartis sur quatre ans. (Prévoir également le prix d’achat du logiciel : 280 € à 450 €)
La formation de qualification Qualit’EnR 120 €
La formation de qualification Qualifélec 245 €
La formation de qualification Qualibat De 240 € à 550 € par an répartis sur quatre ans

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your comment will be published within 24 hours.

Inscription RGE

Inscrivez-vous à la prochaine formation proche de chez vous pour obtenir le label RGE.

S'INSCRIRE
Les dernières Informations RGE

Devenir Artisan RGE

Le site Entreprises-RGE s’adresse à tous les artisans et professionnels du bâtiment, souhaitant en savoir plus sur le Label RGE. Vous trouverez toutes les informations sur le certificat RGE.

Vous trouverez également sur notre site un formulaire pour faire une demande d’inscription pour une formation afin d’obtenir le Label RGE. Les formations sont assurées par nos partenaires, organismes de formation certifiés pour délivrer ce label.

Besoin de chantier ?

Trouvez facilement de nouveaux clients et obtenez des chantiers en rejoignant notre réseau d’artisan.

S'INSCRIRE
Nous contacter - © Copyright 2020, Entreprises RGE par France Devis