• avril

    16

    2023
  • 786
  • 0
Réussir son audit de chantier RGE : nos conseils et bonnes pratiques

Réussir son audit de chantier RGE : nos conseils et bonnes pratiques

Obtenir la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est un enjeu majeur pour les artisans du bâtiment. Si vous êtes artisan, cette certification vous permettra de vous démarquer auprès des clients souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique. En effet, les aides travaux pour les projets de rénovation énergétique ne sont disponibles que pour les

Obtenir la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est un enjeu majeur pour les artisans du bâtiment.

Si vous êtes artisan, cette certification vous permettra de vous démarquer auprès des clients souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique. En effet, les aides travaux pour les projets de rénovation énergétique ne sont disponibles que pour les particuliers faisant appel à un artisan labellisé RGE.

Autant dire que pour certains corps de métier, ce label est devenu indispensable.

L’obtention d’un Label RGE se fait en plusieurs étapes :

  1. Formation
  2. Candidature
  3. Audit de chantier RGE
  4. Certification

Une fois la certification obtenue, celle-ci sera valide pour une durée de 4 ans (pour la plupart des certifications RGE). Pour renouveler une certification RGE, il faudra de nouveau réaliser un audit de chantier RGE.

Autant dire qu’il est essentiel de réussir votre audit de chantier. Dans cet article, nous vous livrons nos conseils et bonnes pratiques pour optimiser vos chances de succès.

 

Se préparer en amont à l’audit de chantier

 

Pour mettre toutes les chances de votre côté lors de l’audit de chantier, une préparation minutieuse s’impose. Voici quelques éléments à prendre en compte en amont :

  • Choisir le bon chantier : optez pour un chantier représentatif de votre savoir-faire et de votre expertise dans le domaine de la rénovation énergétique.
  • Anticiper les différentes étapes de l’audit : renseignez-vous sur le déroulement de l’audit et les critères d’évaluation afin de ne rien laisser au hasard.
  • Faites votre autocritique : identifiez les points forts et les axes d’amélioration de votre travail, essayez d’anticiper un maximum les remarques de l’inspecteur par rapport aux exigences requises.

 

Trouver le bon scénario de rénovation

Le choix du chantier est crucial pour réussir son audit de chantier.

Il est important de sélectionner un scénario de rénovation qui mettra en valeur votre expertise et votre professionnalisme. Pour cela, privilégiez des chantiers :

  1. Portant sur des travaux d’amélioration énergétique (isolation, chauffage, ventilation, etc.) et en rapport avec votre certification
  2. Ayant une certaine complexité technique et nécessitant une bonne maîtrise des compétences
  3. Dont la réalisation est conforme aux exigences réglementaires et environnementales

 

Ranger le chantier au maximum

Point essentiel, faites en sorte que votre chantier soit le plus propre et le plus ordonné possible lors de l’audit. Rangez un maximum et ne laissez pas trainer des outils ou des matériaux inutilement. Comme dans tout type de contrôle qualité, l’ordre renvoie une image sérieuse.

 

Faire preuve de rigueur et de vigilance lors de l’audit

Lors de l’audit de chantier, le professionnel doit être capable de démontrer son sérieux et sa compétence dans la mise en œuvre des travaux de rénovation énergétique. Voici quelques bonnes pratiques à adopter pour convaincre l’auditeur :

  • S’informer sur les normes en vigueur : assurez-vous de maîtriser les règles techniques et les normes applicables à votre métier et au chantier audité.
  • Présenter des documents clairs et complets : préparez soigneusement tous les justificatifs requis par l’organisme certificateur (devis, plans, photos, attestations, etc.).
  • Assurer un suivi rigoureux du chantier : le plus, c’est de mettre en place des outils de gestion et de contrôle permettant de suivre l’avancement des travaux et d’assurer la traçabilité des actions réalisées.

Vous devez réussir à montrer votre savoir-faire, votre compréhension des enjeux liés au Label RGE, mais aussi votre sens de l’organisation.

 

comment réussir un audit rge

Mettez en place des outils de gestion et de contrôle permettant de suivre l’avancement des travaux et d’assurer la traçabilité des actions réalisées.


 

Adopter une attitude proactive face aux remarques de l’auditeur

Lors de l’audit de chantier, l’auditeur peut émettre des réserves ou formuler des recommandations pour améliorer votre pratique professionnelle. Face à ces remarques, adoptez une attitude positive et proactive :

  • Écoutez attentivement les observations de l’auditeur : prenez en compte ses conseils pour progresser dans votre métier.
  • Montrez votre volonté d’améliorer vos pratiques : faites part de vos engagements et des actions que vous comptez mettre en œuvre pour y parvenir.
  • Sollicitez l’aide de l’auditeur : n’hésitez pas à lui demander des précisions ou des exemples concrets pour mieux comprendre ses attentes et les enjeux liés à la qualification RGE.

 

Entretenir sa qualification RGE : un engagement sur le long terme

 

Une fois la qualification RGE obtenue, il est essentiel de maintenir un haut niveau de qualité et de performance énergétique pour conserver cette certification.

Pour cela :

  1. Formez-vous régulièrement : participez aux formations proposées par les organismes certificateurs et restez informé des évolutions techniques et réglementaires.
  2. Mesurez la satisfaction de vos clients : recueillez leurs avis et prenez en compte leurs retours pour améliorer vos prestations.
  3. Participez aux audits de suivi : ces contrôles périodiques permettent de vérifier le maintien de vos compétences et de valider le respect des exigences RGE.

En résumé, réussir son audit de chantier et devenir artisan RGE nécessite une préparation rigoureuse, un travail de qualité et une démarche d’amélioration continue.

Mais ne vous faites pas de souci, tous les éléments techniques et pratiques requis pour valider les Audits sont dispensés lors de votre formation.

 

    qualibat rge

    DEMANDE D'INFORMATION SUR LA FORMATION RGE





    Profitez de nos autres offres pour les Artisans du Bâtiment

    Date de création de l'entreprise :
    Effectif (gérant + salarié) :
    Quel est votre CA ou prévisionnel ?
    Quel pourcentage de votre CA confiez vous à un sous-traitant ?
    Métier principal :
    Métier secondaire (facultatif) :
    Votre situation actuelle :
    Année d'expérience :


     

    En suivant nos conseils et bonnes pratiques, vous maximiserez vos chances d’obtenir cette précieuse certification, ou d’assurer le renouvellement de votre label RGE le cas échéant.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Your comment will be published within 24 hours.

    Inscription RGE

    Inscrivez-vous à la prochaine formation proche de chez vous pour obtenir le label RGE.

    S'INSCRIRE
    Les dernières Informations RGE

    Devenir Artisan RGE

    Le site Entreprises-RGE s’adresse à tous les artisans et professionnels du bâtiment, souhaitant en savoir plus sur le Label RGE. Vous trouverez toutes les informations sur le certificat RGE.

    Vous trouverez également sur notre site un formulaire pour faire une demande d’inscription pour une formation afin d’obtenir le Label RGE. Les formations sont assurées par nos partenaires, organismes de formation certifiés pour délivrer ce label.

    Besoin de chantier ?

    Trouvez facilement de nouveaux clients et obtenez des chantiers en rejoignant notre réseau d’artisan.

    S'INSCRIRE
    Nous contacter - © Copyright 2024, Entreprises RGE par France Devis